Au Ghana, appel à la paix, à l’unité et au développement à l’occasion de la Semaine de la Bible 2024, année électorale - United Bible Societies

La Société biblique du Ghana (SBG) vient de célébrer l’édition 2024 de la Semaine de la Bible, événement de 8 jours consacré à faire connaître la bonne nouvelle de la Bible et sa pertinence contemporaine dans toute la nation ghanéenne.

Les activités et événements organisés dans le cadre des célébrations de cette année se sont déroulés du 3 au 11 février. Ont été notamment proposés : un marathon de lecture de la Bible, un concours sous forme de quiz biblique, des moments de louange en direct, un forum de la jeunesse, un débat et un colloque autour de la Bible, ainsi que plusieurs offices d’action de grâce.

Thème de la Semaine de la Bible 

Le thème choisi pour 2024 était « La Bible : guide pour la paix, l’unité & le développement ». John Kwesi Addo junior, secrétaire général de la Société biblique du Ghana, explique pourquoi ce thème a été choisi pour la Semaine de la Bible de cette année : « Dans de nombreux domaines, la Bible enseigne la valeur de la coexistence pacifique, de l’unité et du développement pour tous. En tant qu’êtres humains, nous avons une tendance naturelle à provoquer divers conflits par nos désirs égoïstes, notre partialité, notre mensonge et notre soif insatiable de pouvoir et de richesse. Cependant, une rencontre transformatrice avec la Parole de Dieu instaure la paix dans notre cœur et fait naître une attitude pacifique à l’égard de la vie, attitude qui freine ces excès humains. La Bible nous exhorte tous à nous “efforcer d’être en paix avec tout le monde” (Hébreux 12.14, NFC). La mission d’être pacifique envers les autres et de maintenir l’unité n’est confiée à personne d’autre que vous et moi. »

La SBG décrit la Semaine de la Bible comme une vibrante célébration invitant les chrétiens ghanéens de toutes les confessions à explorer la puissance transformatrice de la Bible – qui est particulièrement pertinente cette année alors que le Ghana se prépare à des élections présidentielles et législatives. « […] Alors que nous allons nous rendre aux urnes cette année, nous devons d’abord prendre conscience de qu

La SBG s’efforce d’encourager tous les Ghanéens à adopter individuellement les enseignements de la Bible sur la façon de vivre en paix les uns avec les autres, ce qui constitue le fondement de tous les événements de cette Semaine de la Bible. Des bibles sont facilement accessibles dans diverses églises à des prix abordables.

Encourager la lecture régulière 

i nous sommes en Christ et permettre à notre nature pacifique et semblable au Christ de dicter nos comportements avant, pendant et après les élections. La paix doit régner au Ghana grâce à nous, le peuple de la Bible », ajoute John Kwesi Addo junior.

Kwesi Addo junior, secrétaire général, profite de l’occasion pour encourager chacun à prendre l’habitude de lire régulièrement la Bible : « Il faut bien comprendre que la paix et l’unité véritables sont le fruit d’un cœur transformé par la Parole de Dieu ; c’est pourquoi j’appelle tout le monde à reprendre la lecture et l’étude sérieuses de la Bible afin que nos vies soient purifiées et que nous maintenions la paix au sein de la population dans l’intérêt de tous. Charles C. Ryrie a déclaré avec justesse que “la Bible est le plus grand de tous les livres ; l’étudier est la plus noble de toutes les poursuites ; la comprendre est le plus grand de tous les objectifs”. »

Mauril Koudoha, responsable des Relations pour l’Afrique, explique que la Semaine de la Bible au Ghana est un moment fort de l’année dans la région : « Je suis toujours impatient d’entendre parler des activités qui ont eu lieu dans le cadre de la Semaine de la Bible au Ghana – et 2024 ne fait pas exception. Nous devons tous être attentifs à l’appel à la lecture régulière de la Bible et reconnaître que c’est la voie qui mène à la paix et à l’unité véritables au Ghana et partout dans le monde. L’appel à être des artisans de la paix n’est pas seulement une noble entreprise, c’est un mandat divin. »

Anniversaire en 2025

Si l’on se projette dans les mois à venir et en 2025, la SBG va célébrer une étape encore plus importante : 60 ans de mission biblique en septembre 2025. Le conseil de la Société biblique a commandé une célébration qui démarrera en septembre 2024 pour une durée de 12 mois pleins, demandant « à toutes les Eglises de se joindre à elle afin de célébrer 60 ans d’impact de la Bible ».

Mauril Koudoha ajoute : « En pensant à la célébration prévue en 2025 de ce jalon que représentent 60 ans de mission biblique, je suis ravi à l’idée de ce que nous allons vivre et de partager l’impact collectif forgé au cours de six décennies de travail acharné, de sacrifices et de bénédiction de Dieu. »

La Société biblique du Ghana a été créée en 1965 par les Eglises du Ghana avec le concours de la Société biblique britannique et étrangère.

Le ministère de la SBG 

A ce jour, la Bible a été traduite dans 9 langues majeures parlées au Ghana, à savoir l’asante twi, l’akuapem twi, le ga, le mfantse, l’ewe, le dagbani, le dangme, le nzema et l’esahie. La SBG poursuit son travail de traduction dans les autres langues de la région, notamment le dagaare, le gurune et le bono, tout en révisant certaines des anciennes versions. Le twi et le mfantse sont les langues indigènes les plus parlées au Ghana.

La SBG diffuse des bibles dans tout le Ghana par le biais de divers programmes, à partir de 7 grands centres de diffusion : Accra, Kumasi, Takoradi, Ho, Hohoe, Tamale, Cape Coast, Sefwi Wiawso, Koforidua, Bolga et Sunyani. En outre, plus de 40 distributeurs sont répartis dans tout le pays.

La SBG met également en œuvre des projets d’interaction avec la Bible et de promotion des Ecritures afin d’aider les habitants à entrer en interaction avec la Parole de Dieu, notamment Next Generation pour les jeunes, des programmes de guérison des traumatismes et d’alphabétisation, des projets pour les enfants, des projets en langue des signes, en braille et pour les déficients visuels, ainsi que le projet Peace Keeping Bibles.